Sandrine MARCHAND

Samedi 14 Septembre 2013, 5h30. Sandrine Marchand, brigadière de police en fonction au commissariat de Saint-Dizier ( Haute-Marne), quitte son service de nuit pour regagner son domicile. Alors qu'elle circule à bord de sa Dacia Logan, elle est percutée de front par le conducteur d'une BMW X6 sur la déviation de Joinville, RN 67.

Le choc est très violent, mais les quatre occupants alcoolisés de la BMW s'en sortent indemnes. Sandrine Marchand n'a pas cette chance, désincarcérée difficilement de l'habitacle par les sapeurs pompiers, elle est transportée au CHU de Reims (Marne) dans un état critique. Elle meurt des suites de ses blessures.

Sandrine Marchand avait quarante ans ; elle était mère de deux enfants. Auparavant en fonction à Nancy (Meurthe-et-Moselle), elle venait de prendre ses fonctions à Saint-Dizier.

Le conducteur du X6, âgé d'une trentaine d'années, n'a pas jugé bienveillant de rester sur les lieux de l'accident ; il a pris la fuite en espérant échapper à des poursuites. Tous sortaient d'une discothèque à Chaumont. Le fuyard a fini par se livrer à la gendarmerie de Joinville quelques heures plus tard. Placé en garde à vue, il a été laissé libre à l’issue de son audition, dans l'attente de son procès.

Sources:
L'Est Républicain du 17/09/2013

Si vous êtes un proche merci de me contacter afin d'établir avec votre accord une page dédiée plus appropriée. 

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.