Yann PROVOT

Crédit photo : Annie Provot (tous droits réservés)
2007 - Le Lieutenant Yann Provot est victime d'un accident mortel de la route alors qu'il est en tête d'un convoi. Il avait 38 ans.

Page diffusée avec l'aimable autorisation de sa famille.
Samedi 10 Février 2007. La Compagnie républicaine de sécurité autoroutière sud Ile-de-France de Massy (Essonne) est engagée pour escorter plusieurs personnalités politiques au sommet des chefs d'Etats africains à Cannes (Alpes-Maritimes).

Vers 6h00, à hauteur de la commune de Bazoches-sur-le-Betz (Loiret), alors qu'un brouillard persistant et de la pluie balayent l'autoroute A6, un officier de police motocycliste qui se trouve en tête de convoi perd le contrôle de son engin. Projeté contre les glissières de sécurité, le Lieutenant Yann Provot, trente-huit ans, meurt sur le coup.

Décrit comme un officier très intelligent, dévoué, d'une grande gentillesse, il avait toujours le sourire et le petit mot pour détendre l'atmosphère. D’un grand professionnalisme, il était dévoué à son métier.

Marié à Valérie, et père de deux enfants : Laurine (5 ans) et Tristan (10 ans) dont il parlait souvent avec beaucoup d'amour et de tendresse, il comptait quatorze ans de services civils et militaires. La 12ème promotion de l’École Nationale Supérieure des Officiers de Police porte désormais son nom.

Il débute sa carrière en 1994 comme simple gardien de la paix à la CRS N°8. Puis il rejoint la Direction Zonale de Vélizy à la CRS N°1. En 2002, il réussit le concours d’Officier de police et choisit la CRS autoroutière Sud Ile de France, basée à Massy dans l'Essonne. Il devait sous peu prendre la tête de la prestigieuse section motocycliste et escortes de la CRS 1 de Vélizy.

Cité à l'ordre de la Nation, il nommé au grade de Chevalier à l'ordre National du Mérite par décret du 13 Septembre 2007. Il est également nommé Capitaine de Police à titre posthume.


Sources:
Journal officiel du 18/02/2007, page 2959, "Citation à l'ordre de la nation"
Crédit photo Annie Provot, avec son aimable autorisation.

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.