Serge TORNE-SISTERO

Jeudi 15 Décembre 2005. Le gardien de la paix Serge Torne-Sistero, affecté à la circonscription de sécurité publique de Toulon (Var), revient d'une mission d'escorte de détenu à la prison de Draguignan avec deux équipiers. Ils se trouvent véhiculés sur la route nationale N°7 à proximité de Vidauban lorsqu'ils sont victimes d'un accident de la route impliquant deux autres voitures.

Une femme d'une cinquantaine d'année qui conduisait le véhicule est entrée en collision frontale avec celui des trois policiers alors même que cette dernière était victime du conducteur d'un troisième véhicule qui tentait un dépassement dangereux et s'est rabattu au dernier moment.
Le policier âgé de cinquante-deux ans meurt sur le coup.

Le 22 Décembre 2005, Serge Torne-Sistero est cité à l'Ordre de la Nation, et élevé au grade de Brigadier-Major à titre posthume.

Sources :
Journal officiel du 23/12/2005, page 19858, "Citation à l'ordre de la nation"

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.