Laurent CHASSET

Lundi 17 Juillet 2000. L'adjoint de Sécurité Laurent Chasset, vingt-sept ans, décède d'un éclat de balle reçu par ricochet du fait d'un tir accidentel déclenché à la suite d'une mauvaise manipulation d'un brigadier-chef. Ce dernier effectuait la mis en service de son arme alors qu'il se trouvait en service au bureau de police de Lille-Sud (Nord).

L'auteur du coup de feu est un policier âgé de trente-cinq ans, en poste depuis plus de quinze ans dans sa fonction. Une information judiciaire était ouverte au titre d'homicide involontaire. Le caractère accidentel ne faisait aucun doute. (Suites judiciaires ignorées)

Si vous êtes un proche de la victime, merci de me contacter.

Sources : Le Parisien, article du 20/07/2000

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.