Claude Raphaël HUMBER

1992 - Le gardien de la paix Humber est victime d'une chute mortelle en mission d'entrainement de secours en haute montagne.
Lundi 3 Août 1992. Le gardien de la paix Claude-Raphaël Humber se trouve au centre national d'entraînement à l'alpinisme et au ski des Compagnies républicaines de sécurité de Chamonix (Haute-Savoie) lorsqu'il est victime d'une chute au glacier des Bossons dans le Massif du Mont-Blanc. Il était âgé de vingt-sept ans.

Le CNEAS est le plus ancien centre de formation spécialisé dans le secours en montagne français. Il est basé à Chamonix Mont-blanc depuis le 4 janvier 1955.

Les actions du centre sont : la sélection et la formation des agents de montagne des CRS ainsi que celle des personnels de la police nationale amenés à intervenir en milieu vertical tels les policiers dans les groupes d'interventions, la formation des médecins urgentistes partenaires du secours en montagne, des actions de formations à l'étranger, et la participation aux commissions nationales et internationales de secours en montagne.

Sources :
"Victimes du devoir" de Stéphane Lemercier, éditions du Prévôt, page 188.

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.