Claude Raphaël HUMBER

1992 - Le gardien de la paix Humber est victime d'une chute mortelle en mission d'entrainement de secours en haute montagne.
Lundi 3 Août 1992. Le gardien de la paix Claude-Raphaël Humber se trouve au centre national d'entraînement à l'alpinisme et au ski des Compagnies républicaines de sécurité de Chamonix (Haute-Savoie) lorsqu'il est victime d'une chute au glacier des Bossons dans le Massif du Mont-Blanc. Il était âgé de vingt-sept ans.

Le CNEAS est le plus ancien centre de formation spécialisé dans le secours en montagne français. Il est basé à Chamonix Mont-blanc depuis le 4 janvier 1955.

Les actions du centre sont : la sélection et la formation des agents de montagne des CRS ainsi que celle des personnels de la police nationale amenés à intervenir en milieu vertical tels les policiers dans les groupes d'interventions, la formation des médecins urgentistes partenaires du secours en montagne, des actions de formations à l'étranger, et la participation aux commissions nationales et internationales de secours en montagne.

Sources :
"Victimes du devoir" de Stéphane Lemercier, éditions du Prévôt, page 188.

Liens similaires