Dominique ROUILLON

1987 - Le gardien de la paix Dominique Rouillon est fauché par un véhicule alors qu'il procède au balisage du lieu d'un accident de la circulation. Il avait 34 ans.
Vendredi 25 Septembre 1987. Deux gardiens de la paix de la 4ème section de roulement de Dijon (Côte-d'Or) balisent les lieux d'un accident corporel de la route entre une voiture et un cyclomoteur. Ils se trouvent à l'intersection de la rocade est et de la route nationale 5 lorsqu'un véhicule conduit par une automobiliste vient les faucher tous les deux.

Les gardiens de la paix Marcel Poulet, trente-six ans et Dominique Rouillon, trente-quatre ans sont très grièvement blessés ; l'état de santé de ce dernier demeurant le plus d'inquiétant : plongé dans le coma, il ne se réveillera effectivement jamais.

Je recherche d'avantage d'informations sur ce drame. Si vous êtes un proche de la victime, merci de prendre contact avec moi afin d'établir avec votre accord une page dédiée plus appropriée.

Mentions légales

Toutes les informations et photographies contenues dans les récits qui suivent ont été obtenues à partir de recoupement d'articles de presse archivés et/ou numérisés dans les moteurs de recherches, et/ou à partir des nombreuses correspondances avec les proches des victimes. Les sources sont citées mais il faut rester prudent sur leur fiabilité.

Les propos injurieux, haineux, indécents et globalement hors sujet ne seront pas acceptés. Il s'agit avant toute chose de rendre hommage à ces personnes.

Tous droits réservés.